ViaZen Stress

VIA bouteilles 2017_Stress_rgb
  • Infos
  • Comprendre
  • Références
Infos

Viazen Stress, une puissante synergie de 4 ingrédients actifs

La synergie des composantes de Viazen Stress est la clé de l’efficacité de cette FORMULE SUPÉRIEURE.

À qui s’adresse Viazen Stress ?

ViaZen Stress offre une solution « ANTI-STRESS » à valeur ajoutée à toute personne qui subit un stress quotidien et qui est incommodée par les inconforts qui en résultent.

Présentation de Viazen Stress

INGRÉDIENT ACTIFS

EFFETS THÉRAPEUTIQUES

Ashwaganda – racine
(Extrait 10:1)
450 mg/jour

Cette plante « adaptogène » désactive la réaction démesurée du corps en réponse au stress. Elle permet d’optimiser l’adaptation physiologique par ses nombreuses actions thérapeutiques : anxiolytique, sédative, hypotensive, immunomodulatrice, anti-inflammatoire et antioxydante.

Valériane – racine
(Extrait 10:1)
300 mg/jour

Possède des propriétés sédative et hypnotique associées à une amélioration de l’endormissement et de la qualité du sommeil. Comme résultante, un sommeil profond et réparateur et une réduction de l’anxiété. De plus, elle contribue à enrayer les tensions nerveuses grâce à ses propriétés spasmolytiques.

L-Théanine
(Extrait de thé vert à 100%)
249 mg / jour

Cet acide aminé extrait du thé vert favorise l’augmentation de la production de dopamine, de sérotonine et de GABA au niveau cérébral : trois neurotransmetteurs respectivement associés à la sensation de bien-être, à la modulation de l’humeur et aux propriétés anxiolytiques.
Favorise également la production des ondes cérébrales alpha, lesquelles sont associées à un état de relaxation et à une diminution de l’anxiété.

Magnésium – citrate
525 mg / jour

Génère un effet calmant, alcalinisant et relaxant au niveau musculaire.
Supporte les fonctions nerveuses, les glandes surrénales et l’activation de plusieurs enzymes impliqués dans les réactions physiologiques mises en branle lors d’un stress, qu’il soit aigu ou chronique.
Supporte la production d’énergie car il participe à la transformation des glucides, des lipides et des protéines.

* Apport quotidien correspondant à 3 capsules par jour de ViaZen Stress.

Ingrédients non-médicinaux:

Stéarate de magnésium d’origine végétale, cellulose microcristalline, gélatine.

ViaZen Stress est exempt de blé, soja, maïs, levure, arachide, gluten, œuf, produits laitiers. Il ne contient pas d’agents de conservation, ni d’édulcorants, de colorants et de saveurs artificielles et il est exempt d’OGM.

Format : 90 capsules

Usages recommandés

ViaZen Stress sera pris sur une base régulière à raison de 1 capsule à chaque repas, durant toute la période de stress. Les bienfaits seront ressentis dès les premiers jours d’utilisation mais les résultats optimaux apparaîtront après environ trois semaines de traitement.

ViaZen Stress peut aussi être utilisé en prévention, chaque fois qu’une situation de stress est appréhendée.

Utilisé à moyen et long termes, ViaZen Stress contribuera à réduire le risque de développer des désordres de santé ayant comme agent causal le stress chronique.

Mises en garde

La consommation de ce produit en combinaison avec des breuvages alcoolisés ou tout autre médicament ou produit de santé naturel ayant des effets sédatifs est déconseillée. Consulter un praticien de soins de la santé si les symptômes persistent ou s’aggravent ou avant l’utilisation si vous êtes enceinte ou allaitez.

Réactions indésirables connues

Certaines personnes pourraient ressentir de la somolence. Faire preuve de prudence si vous utilisez de la machinerie lourde ou tout autre véhicule motorisé ou si vous devez entreprendre des activités qui requièrent de la vigilance dans les 2 heures suivant la prise de ce produit.

Résultats escomptés

1) La synergie des ingrédients médicinaux qui entre dans ViaZen Stress permettra de soulager rapidement et
….efficacement les nombreux inconforts associés au stress.
2) Meilleure résistance au stress et optimisation de la santé globale : physique, mentale et psychologique.
3) Sommeil réparateur.
4) Meilleure concentration et vivacité d’esprit.
5) Disparition de la fatigue.
6) État de calme intérieur.
7) Retour au poids santé.
8) Joie de vivre.

Il faut être bien lucide et vigilant dans notre société effrénée pour ne pas devenir une victime du stress mal géré… Un état de santé physiologique et psychologique optimal est associé à une bonne gestion du stress. Il est de l’ordre du possible d’apprendre à mieux réagir au stress et même à le transformer en élément de motivation et de stimulation !

ViaZen a développé un programme santé pour vous aider à réduire facilement les sources d’éléments stressants qui vous entourent. Ce programme aura également pour effet d’harmoniser les fonctions physiologiques des systèmes nerveux et endocrinien largement sollicités en cours de stress.

Intégrer à son quotidien les actions nécessaires à une meilleure gestion du stress, c’est investir sur sa qualité de vie.

Comprendre

Qu’est-ce que le stress :

Le syndrome du stress regroupe un ensemble de réactions physiologiques et psychologiques qui se manifestent lorsque l’organisme doit s’adapter à une situation donnée. Dans certaines occasions, les réactions de stress sont normales et utiles. On parlera alors de « bon stress ». À titre d’exemple, les performances académiques sont augmentées en présence d’un certain niveau de stress stimulant la vivacité d’esprit et la concentration. Ce « bon stress » favorise alors la performance.

À l’inverse, si le niveau de stress est disproportionné par rapport à une situation donnée, on parlera de « mauvais stress ». Une situation stressante qui perdure, sans que l’individu arrive à la modifier ou à l’éviter, donne lieu au stress chronique, lequel aura inévitablement des conséquences sur l’état de santé de l’individu.

Les personnes souffrant de stress chronique n’en sont pas toujours conscientes. À titre d’exemples, les embouteillages sur la route, le manque de sommeil, un apport alimentaire irrégulier et incomplet ou la consommation excessive de café peuvent être générateurs de « mauvais stress » et de « stress chronique ».

Les manifestations cliniques du stress :

Inconforts physiques

    – Étourdissements
    – Fatigue
    – Infections à répétition
    – Insomnie
    – Maux de tête
    – Problèmes d’appétit
    – Souffle court
    – Surplus de poids
    – Tensions musculaires
    – Transpiration abondante
    – Tremblements
    – Troubles digestifs

Inconforts émotionnels et mentaux

    – Baisse de libido
    – Anxiété
    – Dépression
    – Difficulté à se concentrer
    – Faible estime de soi
    – Indécision
    – Inquiétude
    – Mélancolie
    – Nervosité
    – Pertes de mémoire

Inconforts comportementaux

    – Absentéisme
    – Consommation accrue de tabac, de caféine, de sucre, de chocolat, d’alcool, de drogues
    – Désorganisation
    – Évitement des situations exigeantes
    – Négativisme
    – Tendance à s’isoler

Que se passe-t-il exactement ?

Sur le plan physiologique, les mécanismes du maintien de l’homéostasie (état d’équilibre) sont très sollicités en présence de stress. En effet, en ce qui a trait au système nerveux autonome (le pilote automatique de plusieurs de nos fonctions physiologiques), la voie sympathique prédomine sur la voie parasympathique. L’apport sanguin est acheminé de manière plus prononcée vers le cerveau et les muscles. Les processus digestif et d’élimination deviennent secondaires.

Du côté du système endocrinien, ce sont les glandes surrénales qui sont continuellement sollicitées. Elles sécrètent des hormones dont l’adrénaline, la noradrénaline et le cortisol. Ces hormones ont pour effet d’augmenter la pression artérielle, d’accélérer le rythme cardiaque et la respiration, et d’élever le taux de glucose sanguin. Ces réactions d’adaptation permettent de fournir une énergie suffisante et soutenue aux muscles et au cerveau pour fuir ou faire face efficacement à la source de stress.

Si le stress devient démesuré ou chronique, s’il s’échelonne sur une période prolongée, l’organisme s’épuise à fonctionner en régime élevé. Les sécrétions hormonales des glandes surrénales deviennent insuffisantes et l’organisme est incapable de compenser les dépenses énergétiques. C’est à ce moment que surgit une plus grande vulnérabilité aux différents malaises et maladies de la société moderne : épuisement professionnel, maladies cardio-vasculaires, maladies auto-immunes, diabète de type 2, cancer, etc.

Les sources de stress :

Les facteurs à l’origine du stress sont nombreux et font partie de notre quotidien. Le rythme de vie accéléré, la compétition, l’environnement dénaturé et l’excès de stimulation psychique les exacerbent.

Citons parmi ces nombreux facteurs de stress, la nutrition inadéquate (raffinée, chimifiée, et incomplète); les perturbations des fonctions digestives (reflux gastrique, constipation, diarrhée, flatulences, etc.); le stress oxydatif (excès de radicaux libres par rapport aux antioxydants); les agents infectieux (bactéries, virus, champignons, parasites); les traumatismes physiques (accident, intervention chirurgicale, douleur chronique); l’exposition aux polluants environnementaux (pesticides, herbicides, produits industriels, peintures, solvants, gaz d’échappement des automobiles, radiations) et aux métaux lourds; la prise de nombreux médicaments; les perturbations émotionnelles et du rythme circadien et la sédentarité (activité physique insuffisante).

Références

Références

1. Nedd K. Power over stress. QP Press. 2003. 207 pages.

2. Gagnon R. La Nutrithérapie. Collection Douce Alternative, Amyris. 2004. 287 pages.

3. Marieb E. Anatomie et physiologie humaines. ERPI.1993. 1013 pages.

4. www.nutranews.org

5. Delarie J. et al. Fish oil prevents the adrenal activation elicited by mental stress in healthy men, Diabetes & Metabolism. Vol 29(3). Juin 2003. pp.289-295.

6. Borde V. Dormez mieux… grâce à la science. L’actualité. Octobre 2006. Vol.31(15). pp. 36

7. The Doctors’Prescription for Healthy Living. The Damaging Effects of Stress on Your Health. Volume 7(11). pp.2-4.

8. L-Théanine. Alternative Medicine Review. 2005. Vol 10(2). 136-38.

9. Kimura K et al. L-Theanine reduces psychological and physiological stress responses. Biol Psychol. 2007 Jan;74(1): 39-45.

10. Pharmacology and therapeutic uses of theanine. Am J Health-Syst Pharm. 2006; 63(1): 26-30.

11. Lu K et al. The acute effects of L-theanine in comparison with alprazolam on anticipatory anxiety in humans. Hum Psychopharmacol. 2004 Oct;19(7):457-65.

12. www.naturaldatabase.com

13. www.passeportsante.net

14. webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monosReq.do?lang=fra